Quand Maradona tweet ses condoléances pour les morts en France, il pense aussi à la Palestine et à d’autres pays où les victimes sont (trop) nombreuses.