La chanteuse israélienne Noa, connue pour ses positions de gauche et son engagement pour la paix avec les Palestiniens, a été menacée et insultée récemment à l’aéroport de Tel-Aviv, incident révélateur du climat post-électoral dans le pays, dit-elle sur sa page Facebook.

Achinoam Nini, chanteuse israélienne d’origine yéménite plus connue sous le nom de Noa, est rentrée il y a quelques jours de tournée en Italie et dit avoir « eu droit à un beau comité d’accueil à l’aéroport ». « Ils ont crié : Voilà Achinoam Nini, l’israélophobe ! » rapporte-t-elle. Il s’agissait apparemment du mouvement spontané de quelques personnes qui l’ont reconnue dans le hall d’arrivée de l’aéroport, a-t-elle dit dans la presse. « Nous allons nous occuper de toi comme nous nous sommes occupés de Gefen », lui ont-ils lancé, selon son récit sur Facebook. Ils faisaient référence à l’agression, vendredi après-midi, de l’écrivain Yonatan Gefen, de gauche lui aussi. Un inconnu est venu chez Yonatan Gefen, a tenté de le frapper et l’a traité de « traître » et de « gauchiste ».

Article complet sur lepoint.fr

0%
Awesome
  • Criteria