La Maison Blanche a appelé lundi 23 mars à mettre fin à une « occupation qui dure depuis près de cinquante ans », répétant son attachement à une solution à deux Etats, israélien et palestinien, et dénonçant une nouvelle fois les propos du premier ministre Benyamin Nétanyahou sur le sujet. Le 16 mars, à la veille de l’élection législative, celui-ci avait déclaré que l’établissement d’un Etat palestinien et l’évacuation de la Cisjordanie offriraient une plate-forme à l’islam radical pour attaquer Israël.

 

Dénonçant avec force les « propos contradictoires » de M. Nétanyahou, M. McDonough a souligné que les Palestiniens devaient « avoir le droit de vivre dans un Etat souverain et de se gouverner eux-mêmes » :
« Les enfants palestiniens méritent le même droit d’être libres sur leurs terres que les enfants israéliens sur les leurs. »

Article complet sur Le Monde

0%
Awesome
  • Criteria