Ne sachant faire la paix, on aiguise l’épée de celui qui sait faire la guerre