Journal de bord n°39
Paris-Gaza
le 30 décembre 2012

il y a trois jours nous sommes allés sur plusieurs sites martyres du dernier bombardement israélien sur Gaza. Dans les décombres encore éparpillés du ministère des affaires civiles, au bord d’un cratère de 3 mètres de profondeur, je suis tombé sur un Coran ouvert (voir photo). Je l’ai ramassé avec précaution comme on ramasse un oisillon tombé du nid, en marquant la page où je l’avais trouvé ouvert.

Ce matin alors que Nabila, du Centre pour enfant de Beit Lahia, venait nous saluer avant notre départ de demain pour l’Égypte, deux sacs de gâteaux à la main, je lui ai présenté ce Coran miraculé, ouvert à la page comme je l’avais trouvé. Et elle nous traduisit les versets inscrits.

Sourate 9 : « AT-TAWBAH »
(Le désaveu, ou, le repentir)
Versets 14 à 27

14. Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d’un peuple croyant.
15. Et il fera partir la colère de leurs cœurs. Allah accueille le repentir de qui Il veut. Allah est Omniscient et Sage.
16. Pensez-vous que vous serez délaissés, cependant qu’Allah n’a pas encore distingué ceux d’entre vous qui ont lutté et qui n’ont pas cherché des alliés en dehors d’Allah, de Son messager et des croyants? Et Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.
17. Il n’appartient pas aux associateurs de peupler les mosquées d’Allah, vu qu’ils témoignent contre eux-mêmes de leur mécréance. Voilà ceux dont les œuvres sont vaines ; et dans le Feu ils demeureront éternellement .
18. Ne peupleront les mosquées d’Allah que ceux qui croient en Allah et au Jour dernier, accomplissent la Salat, acquittent la Zakat et ne craignent qu’Allah. Il se peut que ceux-là soient du nombre des bien-guidés.
19. Ferez-vous de la charge de donner à boire aux pèlerins et d’entretenir la Mosquée sacrée (des devoirs) comparables [au mérite] de celui qui croit en Allah et au Jour dernier et lutte dans le sentier d’Allah? Ils ne sont pas égaux auprès d’Allah et Allah ne guide pas les gens injustes.
20. Ceux qui ont cru, qui ont émigré et qui ont lutté par leurs biens et leurs personnes dans le sentier d’Allah, ont les plus hauts rangs auprès d’Allah… et ce sont eux les victorieux.
21. Leur Seigneur leur annonce de Sa part, miséricorde et agrément, et des Jardins où il y aura pour eux un délice permanent
22. où ils demeureront éternellement. Certes il y a auprès d’Allah une énorme récompense
23. Ô vous qui croyez! Ne prenez pas pour alliés, vos pères et vos frères s’ils préfèrent la mécréance à la foi. Et quiconque parmi vous les prend pour alliés… ceux-là sont les injustes.
24. Dis : « Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu’Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d’Allah, alors attendez qu’Allah fasse venir Son ordre . Et Allah ne guide pas les gens pervers ».
26. Puis, Allah fit descendre Sa quiétude [« sakina »] sur Son messager et sur les croyants. Il fit descendre des troupes (Anges) que vous ne voyiez pas, et châtia ceux qui ont mécru. Telle est la rétribution des mécréants.
27. Après cela Allah, accueillera le repentir de qui Il veut, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »

À bon entendeurs salut !
Oui, nous partons demain le cœur lourd de quitter un peuple de grande valeur qui en quelques jours nous a apporté bien plus que nous lui apporterons jamais. Leçons de dignité, de courage, de patience, de tolérance, d’universalisme, de joie, de sourires et de rires, de foi dans l’avenir autant qu’en Dieu, et ceci dans l’adversité la plus implacable qu’il soit ; 64 ans d’épuration ethnique, de spoliations, de destructions, de colonisation, d’arrestations, d’humiliations, d’exécutions sommaires, de guerres et de blocus infâme. Quel peuple ! Si je ne me prosternais devant Dieu, c’est devant eux-même que je le ferai. Merci à tous mes frères et sœurs de Palestine.
Nous nous préparons à réemprunter les tunnels demain matin, avec l’étrange impression de quitter la zone libre pour rejoindre le monde occupé…