Épilogue n°1 du Journal de Bord

Paris-Gaza.

Richelieu le 19 janvier 2013

 

Non, non, je n’oublie personne, ni rien, bien au contraire je suis sur un petit nuage où tout le monde ce croise, les rencontres en Bosnie, en Turquie, en Grêce, en Egypte, à Gaza, et sur Internet…

 

Après 3 mois de voyage la réalité m’oblige à me consacrer et à régler d’urgence deux trois choses, dont un déménagement du Centre de la France vers le Sud, du côté d’Alès. Le déménagement m’a coupé d’Internet momentanément. Laissez-moi encore quelques temps et je remonte en scelle !

 

Mais je ne voudrai pas vous laisser plus longtemps dans l’ignorance d’une belle histoire qui se combine en ce moment même…

 

Le petit film sur le Centre a interpellé le chanteur de rapp Raiss Tijani qui avait lui-même engagé des projets de soutien à Gaza. Il organisa une collecte express et vient d’envoyer 2 600 dollars au centre. Et regardez le travail est déjà en route !

 

http://www.facebook.com/groups/146877332110205/

 

Ces images tiennent du miracle pour qui à vu le Centre il y a tout juste un mois ! Merci à tout ceux qui ont participé de prés ou de loin à ce projet, ou qui l’a simplement soutenu par la pensée, ce résultat est aussi le votre. À l’heure ou tout le monde remercie tout le monde et que je reçois des éloges touchant de la part du Centre, je voudrai les partager avec chacun qui m’ont soutenu dans le projet, aidé tout au long du voyage, ceux qui m’ont re-financé en cours de route, ceux qui m’ont accueillis, les anonymes qui m’ont encouragés par le Net, ceux qui s’engagent à poursuivre l’aventure à mes côtés… Car, qu’on se le dise, ce coup de peinture n’est pas l’aboutissement d’un projet, mais son tout début… L’objectif est de pérenniser ce Centre.

 

Je ferai bientôt un long article relatant ce voyage et ses aspects les plus utiles à la cause, et présenterai de nouvelles initiatives déjà en cours… Mais d’abord je m’occupe de mes affaires…et d’enfin, poser mes valises !